AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 




 
Dn : 24



Yzya

░   Sam 20 Juil - 15:19   ░

Voir le profil de l'utilisateur

 
 
Ψ   Yzya   Ψ
Groupe d'appartenance : Esclaves

Identité complète : Ysya

Origine : Gauloise et Viking

Liens de parenté : ...
___________________________________
Récit d'un fait marquant :

Elle et ses pairs vaquaient à leurs occupations : cuisiner, s’entraîner… C’est alors que le fournisseur d’esclave et Capitaine de navire avait pour habitude de remonter cap au Nord pour se fournir arriva. Il vendait ainsi des esclaves plus fins et plus sveltes que ceux de ses concurrents.
Ainsi, il entretenait de bonnes relations avec quelques clans barbaresques. Il allait régulièrement échanger ou acheter de jeunes gens bien bâtis dont ses clients étaient friands. Cela faisait déjà quelques années qu’il commerçait avec un clan et avait repéré quelques « belles pièces ».
Enfin vint le moment pour ce négociant de remplir ses cales avant d’aller remplir ses bourses sur quelques marchés des villes du Sud.
Comme à l’accoutumée, le chef de clan fit réunir les plus grands des enfants bâtards issus de ses prises de guerre. Après quelques échanges de boissons fermentés le prix fut fait et les matelots embarquèrent de force ces malheureux pour une destinée éloignée et différente de celle qui fut la leur jusque là !
Alors que la file s’avançait vers le bateau, le négociant calculait sa fortune future et réfléchissait sur quels marchés il pourrait faire une halte pour écouler sa précieuse cargaison. Ses pensées furent interrompues par les cris de ses matelots : un jeune esclave venait de tomber à l’eau ! Par maladresse ou à dessein ??
Il dépêcha deux solides gaillards qui repêchèrent le malheureux. Au regard qu’il leur jeta, il comprit que cette chute n’était pas due au hasard !
Cet esclave se révéla être une jeune fille : les chevaux longs n’étant pas un critère dans ces contrées, son corps élancé et son manque de rondeurs aurait pu la faire passer pour un garçon, mais non, son fin visage ne laissait aucun doute : une fille. Alors que les deux sauveteurs la ceinturaient, le capitaine s’approcha d’elle :
- Alors, tu ne veux pas venir avec nous ?
Un uppercut dans le ventre la fit se plier en deux. Il continua :
- Je n’ai pas pour habitude de frapper les femmes, mais s’il le faut… ça ne me gène aucunement… n’aie crainte, tu n’auras aucune trace, ton minois est bien trop précieux : une vierge non marquée vaut de l’or… Allons comment te nomme-t-on ?
Devant l’absence de réponse un autre uppercut appuya sa question renouvelée, dans un souffle, elle répondit :
- Yzya.
- Fort bien, pour te faire réfléchir, tu seras liée au banc de nage avec mes esclaves personnels. Quand le vent sera levé et que nous serons sous voile, tu seras attachée au mât. Ainsi donc, tu auras tout le loisir de réfléchir. Y a-t-il d’autres candidats à ce traitement de faveur ? Soyez raisonnables, vous voyagerez en paix… Quant à toi…
La troupe embarqua, les futurs esclaves entassés à l’arrière du bateau, Yzya entravée au banc de nage devait suivre le rythme des rameurs. L’après midi, une brise légère s’étant levée elle fut attachée debout face au mât. Les jours se suivirent et se ressemblèrent. De temps en temps, le capitaine allait lui parler non pour l’amadouer ou pour lever sa peine mais pour se moquer d’elle.
- Eh bien ! Ta position te plait-elle ? Ne serais-tu pas mieux avec tes compagnons ? N’aie crainte, je ne te marquerai pas personnellement avec mon sceau d’esclave… je connais bien de riches
Au bout d’un mois, des villes portuaires apparurent. Le négociant choisit de faire halte dans certaines pour commencer ses ventes. Il en était fort content à chacun de ses retours au bateau.
- A la prochaine ville, ce sera ton tour !
Quelques jours plus tard, l’équipage complet débarqua à Capoue. Après quelques jours de repos :
- Allons c’est ton grand jour ! Viens te faire belle ! Décrasse-toi et lisse-moi cette tignasse. Tâche de t’appliquer si tu ne veux pas que je demande à mes marins de t’y aider. Tu enfileras cette toge et me suivra. Du monde t’attends. (…) Enfin tu ressembles un peu plus à quelque chose ! Vous autres liez-moi cette lionne je ne voudrai pas qu’elle se perde dans toute cette foule !
Un rire gras ponctua leur départ vers la place où se tenait le marché aux esclaves.
___________________________________
Chronologie :
• - 91 : des drakkars atteignent les côtes gauloises. Après avoir tué pratiquement tous les villageois, le chef Viking emporte avec lui, comme butin plusieurs jeunes filles, espérées vierges.
• - 90 : Une des jeunes filles meurt en couche après avoir donné naissance à Yzya. Celle-ci sera allaitée par une vieille nourrice.
• - 90 à – 85 : elle passe une prime enfance protégée par cette nourrice aimante.
• -85 : mêlée aux autres jeunes, elle y apprend les codes de la vie locale : se battre pour survivre, mais aussi s’occuper d’un camp. La vieille nourrice, bien âgée, lui transmet quelques secrets sur les plantes médicinales.
• - 74 : Après avoir passé les premières années de sa vie à jouer à vivre et à apprendre avec les enfants du clan, le chef préleva les « bâtards » afin de les vendre à des marchands d’esclaves. De marchands en marchands, la voilà à bord d’un navire abordant à Capoue en compagnie d’autres infortunés.

Moralité

De sa jeunesse passée en compagnie des enfants Vikings, elle a acquis certaines tactiques de combat. En effet, filles et garçons de ces clans sont soumis dès leur plus jeune âge à ces jeux de guerre. Seuls les plus habiles et plus forts en réchappent.
Cependant sa vieille nourrice l’a éduquée dans le respect des autres : elle lui a fait promettre, en échange des secrets des plantes d’aider ceux dans le besoin.
Ces années lui ont aussi forgé un caractère à toute épreuve mais rien ne l’avait préparée à devenir esclave et obéir. La docilité n’est pas son fort, on ne lui a jamais demandé de l’être. Son caractère va devoir s’assouplir. Depuis sa plus tendre enfance, elle vivait en communion avec les autres, chacun avait sa place et savait intuitivement quoi faire pour vivre. Cette vie passée, elle voudrait la retrouver. Son long voyage passé entre le banc de nage et le mât lui a renforcé l’idée de retrouver un clan identique à celui qu’elle a quitté. A priori, le sort lui a joué un bien mauvais tour.

Description à volonté

De son père Viking, elle a hérité des yeux clairs, de sa mère gauloise, un teint plus hâlé et des cheveux bruns et frisés.
On ne peut pas dire que les rondeurs féminines soient son atout principal. Son corps est fin et mince : ce qui laisse supposer une souplesse et une habileté hors du commun.
La force et la ruse : elle connait, elle les utilise et en abuse volontiers. Jusque là, tout lui a réussi dans sa vie.
Sa taille : plutôt grande par rapport aux femmes du Sud, mais dépasse rarement celle des hommes.
Son poids : après la traversée : insuffisant : le sort que lui a imposé le négociateur lui a fait perdre quelques livres. Habituellement, on ne peut pas dire qu’elle en ait à perdre.
Sa force : supérieure aux filles de son âge.
Son caractère : pas des meilleurs. Elle serait légèrement taciturne.


Pour mes statistiques, comment es-tu arrivé sur l'I.Ro. ? Google est un mon meilleur ami !

Quel âge as-tu ? (ou une tranche) Quand on aime on a toujours 20 ans… (enfin un peu plus en ce qui me concerne)

Et enfin, quelle est la clef du règlement ? Hestia

Des choses à ajouter sur toi ou sur ton personnage ? ...

Qui est représenté par ton avatar ? Chiara Mastalli
 




 
Dn : 24



Yzya

░   Sam 20 Juil - 16:01   ░

Voir le profil de l'utilisateur

 
 
Ψ   Yzya   Ψ
Tout d'abord bonjour à tous, j'espère être des vôtres très bientôt.
Je suis désolée, je n'ai pas su insérer les couleurs dans les dialogues...
 




La bête de Thrace
Originaire de : Thrace
Dn : 57
Esclave de : Servilius Pius Daemascus



Skilas

░   Mar 23 Juil - 21:20   ░

Voir le profil de l'utilisateur

 
 
Ψ   Yzya   Ψ
Je suis pas Admin mais je me permet de te répondre, pour commencer bien le bonjour a toi aussi et bienvenue. Pour ce qui est de la couleurs dans les dialogues c'est pas si grave tant que l'on sait qui est-ce qui parle. Puis je te met en garde tout de suite je crois que le forum est extrêmement au ralenti depuis quelque temps alors soit patiente je suis sur qu'un jour un admin te répondra je vais d’ailleurs envoyer un message pour savoir ce qui se passe.



 




 
Dn : 24



Yzya

░   Mer 24 Juil - 6:41   ░

Voir le profil de l'utilisateur

 
 
Ψ   Yzya   Ψ
Bonjour à toi aussi.

Merci d'avoir pris le temps de répondre. Est ce que ce ralentissement est du aux congés ou bien est ce plus ancien ?
 




Reine de l'Arène
Reine de l'Arène
Originaire de : Perse
Dn : 339
Esclave de : M. Valerius Serenus



Shiva

░   Mer 24 Juil - 8:16   ░

Voir le profil de l'utilisateur

 
 
Ψ   Yzya   Ψ
Bonjour et Bienvenue à toi belle esclave!!
Merci Skilas pour ta réponse et je vais donc vous répondre à tous deux en même temps. En effet le forum est passé en mode inactif depuis un certain temps déjà. Je tente de contacter le reste du staff pour ranimer un peu tout ça mais à l'heure actuelle, vous ne trouverez que peu de partenaires de Rp.

En sachant cela, veux tu continuer ton chemin semé d'embuches futurs dans notre monde remplis de dieux vilains (mais beaux *.*) et de brigants mal famés?



Spoiler:
 
 




 
Dn : 24



Yzya

░   Mer 24 Juil - 10:29   ░

Voir le profil de l'utilisateur

 
 
Ψ   Yzya   Ψ
Je suis intéressée pour côtoyer ce vil monde antique. J'espère que ce forum renaîtra de ses cendres et que cette accalmie n'est que passagère.
En tout cas j'attends des nouvelles, et je reste aux aguets des mp ou réponses.

A bientôt
 




Reine de l'Arène
Reine de l'Arène
Originaire de : Perse
Dn : 339
Esclave de : M. Valerius Serenus



Shiva

░   Mer 24 Juil - 13:29   ░

Voir le profil de l'utilisateur

 
 
Ψ   Yzya   Ψ
Dans ce cas, j'entame ton processus de validation! very happy

Tout d'abord, petit détail technique, si je ne m'abuse, ton avatar n'est pas à la bonne taille. Si tu as des difficultés pour le mettre aux normes du forum, tu peux aller poster une demande dans le demiurge des sets: http://liro.forumactif.fr/f36-forum

Ensuite, ta fiche est très bien very happy Il y a tout ce qu'on a besoin de savoir sur ton personnage, je vais donc te faire passer dans le chaudron et voir ta réaction à chaud very happy
"Une jeune femme arrogante se présente au marchand pour t'acheter. Néanmoins, elle ne se satisfait pas de te voir droite comme un piquet, elle décide alors de t'humilier (si tu veux décrire la scène, je te laisse le choix de l'humiliation). Au final, bien qu'elle te regarde avec dégout et mépris, elle décide de te prendre et tu t'appercois bien vite que son statut social est très élevé. Comment réagis-tu? Quels sont tes idées, émotions?"


Tu peux répondre à la réaction à chaud, soit par un Rp, soit par une explication normale et cela n'engage pas ton personnage, tu peux à ton aise t'en servir comme point de départ ou pas smile.



Spoiler:
 
 




 
Dn : 24



Yzya

░   Mer 24 Juil - 14:59   ░

Voir le profil de l'utilisateur

 
 
Ψ   Yzya   Ψ
La place était noire de monde, le marchand faisait ouvrir la route par ses fidèles esclaves. Yzya était abasourdie par ce qu’elle voyait : le monde, la ville : tout ce qui l’entourait lui était inconnu. Elle n’avait que le choix de suivre celui qui la fit monter sur une estrade en compagnie d’autres compagnons d’infortune.

- Ainsi reliée à ce poteau tu ne risqueras pas de te perdre dans cette foule qui semble te faire peur.

Effectivement, elle avait pâli et lançaient des regards apeurés ça et là.
Quelques personnes richement vêtues s’arrêtèrent un instant devant l’étal. Peu entamèrent des négociations avec le marchand. Elle continuait à scruter la foule : que d’étranges vêtements et visages : tout ceci contrastait avec ce qu’elle avait pu vivre jusque là.

Des yeux, elle suivit une jeune femme brune, leurs regards se croisèrent. Elles restèrent un moment à se toiser ainsi. La jeune femme héla le marchand et une discussion à voix basse s’ensuivit. Ce dernier invita la jeune femme à s’approcher d’Yzya.

La femme, beauté froide, demanda au marchand de la délier afin de « voir ce que valait la marchandise ». Yzya, surprise par ces paroles resta figée. La femme, légèrement agacée lui demanda de lui montrer ses meilleurs atouts. Aucune réaction de la part de la jeune esclave. Sur ce, la femme demanda au marchand de la présenter. Celui-ci ne se fit pas prier et bientôt Yzya regretta de ne l’avoir fait de son plein gré.
D’abord les dents, puis d’un geste lent et s’attardant sur ses seins, il fit glisser la toge que portait la jeune esclave la laissant dénudée aux yeux de tous. Une foule de badauds s’était arrêtée près de l’estrade. Le marchand, après les avoir lui-même tâtés avec un ricanement malsain, invita l’acheteuse à en faire autant. Leurs mains s’attardèrent sur ses hanches et son intimité. Yzya contenait mal sa colère et tentait de dissimuler en vain. De ses mains elle essayait de repousser celles qui s’attardaient sur son corps. Une gifle assénée par la femme la saisit. Elle lui jeta un regard noir qui en disait long sur sa colère.

- Eh bien, je sens que l’on va s’amuser, un peu de nouveauté fera du bien à la maison. Combien en demandes-tu marchand ?

Après quelques conciliabules, Yzya fut rhabillée et la corde qui reliait ses poings fut remise à la riche dame en échange d’une bourse garnie.

- Alors quel est ton nom ?

Yzya demeura muette.

- Je n’aime guère répéter, je tiens à ce que tu répondes à mes toutes premières demandes. Je t’écoute, dis-moi donc ton nom !

On percevait l’impatience de la femme au ton de sa voix et à la crispation de ses mâchoires. Yzya, elle, se contentait de la regarder. La femme lui décocha une autre gifle. Surprise Yzya murmura juste entre ses dents la réponse.

- Bien, il faudra que ça rentre dans ta tête, je suis ta maîtresse désormais, ne t’en déplaire. Arrivé à la maison, tu auras l’occasion de vite te rendre compte par toi-même qu’on ne me provoque pas impunément.
La maison, Yzya n’en revenait pas ! Immense. Ca lui changeait des cabanes du clan. Des jets d’eaux, des personnes s’affairant dans tous les coins…
Ainsi donc, elle avait compris qu’elle appartenait désormais à cette femme qui semblait jouir d’une grande notoriété à voir les gens qui la saluaient respectueusement sur leur passage. Yzya n’avait jamais été préparée à ça et l’idée de d’appartenir à quelqu’un la rebutait. Elle n’avait qu’une optique sortir de cette situation au plus vite devrait-elle s’enfuir.


HRP1 : je m'occupe de l'avatar, l'image de départ est petite
HRP2 : Je n'ai pas les couleurs sad il n'y a aucune option qui 'est proposée lorsque j'écris ou j'édite...
 




La bête de Thrace
Originaire de : Thrace
Dn : 57
Esclave de : Servilius Pius Daemascus



Skilas

░   Mer 24 Juil - 23:29   ░

Voir le profil de l'utilisateur

 
 
Ψ   Yzya   Ψ
Si tu veux de l'aide pour ton avatar je peux te t'arranger quelquechose je sais pas quel style que tu recherche mais contactemoi et je vais t’arranger ça



 




 
Dn : 24



Yzya

░   Jeu 25 Juil - 6:24   ░

Voir le profil de l'utilisateur

 
 
Ψ   Yzya   Ψ
comme celui que j'ai mais à la bonne taille. Ce que je ne comprends pas c'est que ça semble aux bonnes dimensions sur le fichier ordi.
Je réessaierai dans l'aprèm en augmentant les dimensions ou en créant un cadre.
A moins que tu n'y arrives facilement avant moi wink
 




Reine de l'Arène
Reine de l'Arène
Originaire de : Perse
Dn : 339
Esclave de : M. Valerius Serenus



Shiva

░   Jeu 25 Juil - 7:35   ░

Voir le profil de l'utilisateur

 
 
Ψ   Yzya   Ψ
Haha génial!
Tu es validée!!! very happy

Pour l'avatar, si il est à la bonne taille sur ton ordi, il te suffit juste de l'héberger sur servimg par exemple et ensuite mettre le lien dans une des deux cases proposer dans ton profil. Enfin, je laisse Skilas s'occuper de tout vu qu'il s'est gentillement proposé smile.

Pour les couleurs, mise en page, c'est un disfonctionnement, je n'ai pas encore trouvé la cause du problème. Désolé pour le dérangement,c'est vrai que ce n'est pas très pratique du coup :/

Edit: J'oubliais, tu gagne 1 denier petite esclave mwahaha



Spoiler:
 
 




 
Dn : 24



Yzya

░   Jeu 25 Juil - 8:43   ░

Voir le profil de l'utilisateur

 
 
Ψ   Yzya   Ψ
Merci pour la validation razz
En attente d'un éventuel passage de joueur intéressé où me vaut-il mieux poster : au marché aux esclaves, ailleurs ?

*Cache mal son impatience de rp
 




Big-big dominus
Dn : 148



Panem & Circenses

░   Jeu 25 Juil - 10:26   ░

Voir le profil de l'utilisateur http://liro.forumactif.fr  

 
 
Ψ   Yzya   Ψ
Pour trouver plus facilement des partenaires de Rp, je te conseil d'aller dans le Symposium, suivi des personnages mais également dans le marché aux esclaves pour te trouver un vilain maître very happy


C'est moi l'plus grand,
C'est moi l'méchant,
L'roi des titans !

Call me Papa  cool
 








Contenu sponsorisé

░   Aujourd'hui à 7:19   ░


 
 
Ψ   Yzya   Ψ
 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Iliade Romaine ::  :: - accéder à la catégorie - :: Recueil des fiches validées-